Portail de l'emploi dans l'économie sociale et solidaire

Des métiers qui ont du sens



Des métiers clés
ACTIVITÉ PRINCIPALE DU POSTE

L’animateur(trice) sportif(ve) encadre, conseille, initie, forme, perfectionne ou entraîne à sa discipline sportive le public qui lui est confié, dans le cadre d’un projet éducatif.
Il/elle travaille avec un public varié (enfants, adolescents, adultes) dans des structures différentes dans le cadre d’une animation socio sportive de quartier.
Son activité se base essentiellement sur le sport ou le travail corporel. Il/elle peut être spécialisé(e) dans une discipline particulière et participer à des projets multi-sports.
MISSIONS PRINCIPALES DU POSTE

  • Organiser un programme d’activités en respectant une progression pédagogique sur des thématiques diverses
  • Expliquer les règles de la discipline sportive ainsi que le fonctionnement et le maniement du matériel et des équipements à utiliser
  • Transmettre les techniques fondamentales de la discipline
  • Concevoir un projet et suivre toutes les étapes de sa réalisation
  • Assurer la vérification constante du respect des consignes de sécurité
  • Effectuer les gestes de premiers secours
  • Entretenir le matériel technique
CONDITIONS DE TRAVAIL

L’animateur(trice) sportif(ve) intervient dans le cadre d’une programmation définie mais conduit son atelier en autonomie et en fonction du public auquel il/elle s’adresse.
Il/elle doit faire preuve, dans ce cadre, de capacités d’adaptation.
Il/elle travaille avec des enfants, adolescents, ou adultes, en maison de quartier, centre de jeunes, terrain d’aventure, dans des mouvements de jeunesse, dans le cadre d’une animation socio-sportive de quartier, en villages-vacances...
Garant(e) du respect des consignes en vigueur (législation, sécurité) et du bon usage du matériel qui lui est confié, l’animateur(trice) a la responsabilité directe de la programmation pédagogique de son atelier.
COMPÉTENCES

  • Connaissances des réseaux de partenaires éducatifs
  • Sens de l’accueil (capacité d’écoute, disponibilité)
  • Créativité
  • Capacité d’analyse
  • Capacité d’adaptation
  • Maîtrise des techniques d’animation de groupe
  • Pédagogie
  • Connaissance des règles du/des sport(s) animé(s)
  • Bonnes notions en développement physique et psychologique des publics
  • Capacité à mesurer et anticiper les risques liés aux manifestations sportives
  • Connaissances des actes et procédures d’urgence en cas d’accident
DIPLÔMES

Pour accéder au métier, il faut être titulaire du :
  • CQP, spécialité Animateur de Loisir Sportif (ALS)
  • BP JEPS, spécialité Activités Physiques pour Tous (APT).
RÉMUNÉRATION

Le salaire net mensuel de départ d’un(e) animateur(trice) sportif est compris entre 1230 € et 1500 €.
ÉVOLUTION PROFESSIONNELLE

L’animateur(trice) sportif(ve) peut évoluer vers des fonctions d’encadrement, mais aussi aspirer à exercer les fonctions d’éducateur(trice) sportif(ve) ou d’entraîneur(euse).

Télécharger la fiche métier (PDF)




Portail de l'emploi dans l'ESS, un site
Compte Personnel Formation  CPF ESS  DIF ESS
Offres d'emploi du secteur Sanitaire et Médico-social  Offres d'emploi du secteur Logement Social  Offres d'emploi du secteur Coopératives  Offres d'emploi du secteur Mutualité  Offres d'emploi des autres services d'intérêt collectif  Offres d'emploi du secteur Aide, Soins et Services à domicile  Offres d'emploi du secteur Animation socioculturelle, Régies de quartier  Offres d'emploi du secteur Animation, sport, tourisme, culture, formation  Offres d'emploi du secteur Solidarité  Offres d'emploi du secteur Institutionnels/Cabinets RH