Portail de l'emploi dans l'économie sociale et solidaire

Des métiers qui ont du sens


offres emplois

Le portail de l'emploi dans l'économie sociale et solidaire vous met en relation avec des employeurs de l'ESS qui recrutent !

Soyez le premier au courant des dernières offres d'emploi

les dernières opportunités par mail
(1 fois par semaine)


votre recherche



55 offres



localisation : Île-de-France
13/02/2024

Orientation Durable, cabinet de recrutement spécialisé sur les métiers de l'économie sociale et solidaire et de l'intérêt général recrute un Délégué Général (F/H) pour son client Solidarités Nouvelles face au Chômage. Afin que votre candidature soit prise en compte merci de postuler directement via le lien de l'offre. MISSION Sous la responsabilité de la Présidente et du Conseil d’administration, le délégué général (F/H) sera chargé de mettre en œuvre opérationnellement la stratégie de l’association et sa raison d’être : « Rendre possible l’accès à l’emploi » Le DG s’appuiera sur une équipe salariée et des groupes de travail bénévoles qu’il pourra animer. RESPONSABILITÉS PRINCIPALES La gestion et le développement de l’association : - Mise en œuvre de la stratégie globale de transformation de l’association, en lien avec le CA - Représenter SNC auprès des partenaires (collectivités, particuliers, acteurs privés…) - Organiser et accompagner les instances de l’association (bureau, CA, AG) Mobiliser et gérer le budget de l’association (1,3 M€) - Piloter la communication externe et interne La sécurisation de la recherche de fonds et développement de partenariats : - Contribuer activement à l’évolution du modèle économique de l’association - Trouver de nouvelles sources de financement - Entretenir les partenariats actuels et développer de nouveaux Le pilotage des équipes : - Accompagner les équipes dans les changements structurels en cours et à venir - Manager et motiver une équipe d’une douzaine de personnes - Animer des groupes de travail bénévoles

localisation : Île-de-France
08/02/2024

MISSION Sous la responsabilité du chef de projet GINNGER, le/la chargé·e de mission Participation Citoyenne assurera en particulier la mise en œuvre opérationnelle du projet GINNGER dans deux quartiers pilotes à Paris. Il/elle accompagnera l’émergence et la mise en œuvre de projets concrets pour accélérer la transition écologique à l’échelle du quartier. RESPONSABILITÉS PRINCIPALES Le/La Chargé.e de mission assurera les principales responsabilités suivantes : Favoriser la participation citoyenne à la transition écologique (80%) - Mobilisation, information, sensibilisation (arpentages urbains, ateliers participatifs…) ; - Animation de groupes de travail avec les partenaires du territoire (conseils syndicaux, associations, conseils de quartiers, élus locaux…) ; - Mise en œuvre et suivi opérationnel des projets et actions identifiés à court terme et moyen terme en appui des acteurs privés (zone de rénovation concertée, guide de gestion durable des immeubles, identification de potentiels et actions de rafraichissement) ; - Pilotage opérationnel de projets concrets issus de la cocréation avec les acteurs dans les quartiers (FAQ rénovation, usage des toitures, installation d’ENR, récupération de l’eau de pluie, solutions passives de rafraîchissement du bâti…) ; - Intégration aux réseaux des acteurs locaux et articulation avec les autres projets du quartier. Participation au projet global GINNGER en appui du chef de projet (20%) - Collecte de données dans les quartiers pour contribuer à la mise en place d’indicateurs de suivi de leur transformation (enquêtes, entretiens) ; - Contribution au développement et à l’évaluation de la méthodologie de cocréation ; - Contribution au développement d’outils de participation citoyenne (formats d’atelier, méthodes de mobilisation…) ; - Accompagnement des 5 autres sites pilotes européens dans le déploiement de la méthodologie de cocréation ; - Participation aux comités de pilotage, reporting, présentations aux partenaires.

A compétences égales, priorité aux travailleurs handicapés et autres bénéficiaires de l’obligation d’emploi de l’article L. 5212-2 du code du travail.

localisation : Île-de-France
07/02/2024

En tant que Responsable Adjoint(e) des RH, vous opérerez au sein de la Fondation en étroite collaboration avec la RRH rattachée au Délégué Général. Vous superviserez la chargée RH en alternance, sur la gestion administrative du personnel et la paie, tout en participant à la définition de la politique RH et à sa mise en œuvre. Votre mission comprendra également le soutien aux Managers dans la gestion de leurs équipes, le pilotage du plan de formation et du plan d’accompagnement managérial ainsi que la communication RH auprès des collaborateur.rices. Vous contribuerez à la coordination du dialogue social et l’activité du CSE de la Fondation, dans l’objectif de favoriser une qualité de vie au travail équilibrée et propice à l’épanouissement des équipes. Par ailleurs, vous bénéficierez de l’expertise d’un avocat conseil spécialisé en droit du travail,ainsi que du cabinet d’expertise comptable auquel la gestion de la paie est semi-externalisée. Les missions • Contribuer au Développement et stratégie RH : - Contribuer aux recrutements des nouveaux collaborateurs. - Mettre en place et suivre des processus d’évaluation des performances, notamment à travers l’Entretien Annuel d’Évaluation (EAE) et les entretiens professionnels. - Contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre du plan de développement des compétences. - Collaborer avec la RRH pour définir une stratégie RH alignée sur les objectifs de la Fondation. - Participer à la conception et à la mise en œuvre de politiques et d’initiatives relatives à la Qualité de Vie au Travail (QVT). - Contribuer à la résolution des problématiques RH en remontant des informations stratégiques au DG. - Suivre les indicateurs de performance RH ; turnover, absentéisme, masse salariale, etc… • Supervision Administrative : - Piloter les procédures disciplinaires et contentieuses. - Assurer le suivi des déclarations, cotisations et taxes annuelles. - Superviser la Chargée RH dans l’accomplissement de la paie et des tâches administratives. - Suivi administratif et financier des services civiques. • Suivi et préparation des sujets RH liés aux instances représentatives du personnel ; dialogue social, accords, négociations, réunion mensuelle et élections professionnelles. • Communication et accompagnement RH : - Réaliser la communication RH interne (note de service et d’information). - Répondre aux demandes des collaborateur.rices et appuyer les Managers sur les questions RH. - Assurer un rôle d’appui RH auprès des fondations abritées sous l’égide de FACE. Contact : recrutement@fondationface.org

localisation : Provence-Alpes-Côte d'Azur
07/02/2024

En lien étroit avec les pilotes publics régionaux (Etat-DREETS et BDT), sous l’autorité du Directeur, et avec le soutien de la responsable du DLA R, vous avez la charge de la mise en oeuvre des actions suivantes : Accompagnement des structures au niveau régional – 70% ▪ Accueillir, orienter et informer les structures ; ▪ Réaliser des diagnostics partagés, analyser des problématiques et élaborer des plans d'accompagnement individualisés et collectifs ; ▪ Mettre en oeuvre des ingénieries individuelles et collectives : rédaction des cahiers de charges, appel à concurrence, sélection des prestataires, lancement et suivi des missions, bilan d’accompagnement ; ▪ Mener des accompagnements individuels : o Apporter les aides techniques et financières et méthodologiques nécessaires au projet des structures ; o Prioriser les axes de développement et mettre en oeuvre le plan d’accompagnement ; o Accompagner aux changements. ▪ Assurer le suivi post-accompagnement et la mesure d’impact. Animation territoriale et partenariale – 15% ▪ Contribuer à l’analyse des enjeux et besoins d’accompagnement des entreprises de l’ESS et à l’identification de l’offre d’accompagnement existante ; ▪ Appuyer et participer aux instances d’animation du dispositif. Appui au pilotage du dispositif – 15% ▪ Appuyer la planification, le suivi, le reporting, le bilan des activités et l’analyse des résultats ; ▪ Appuyer l’animation du comité d’orientation et des groupes de travail.

localisation : Auvergne-Rhône-Alpes
07/02/2024

Le réseau AMAP ® de l’Isère recrute un.e animateur.rice : appui au développement des contrats solidaires dans les AMAP Présentation de la structure Les AMAP ® (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) sont des partenariats innovants, solidaires et responsables, entre, d’une part, des paysan·nes, et, d’autre part, des citoyen·nes organisé·es en groupes ou associations locales. Association loi 1901 à but non-lucratif, le Réseau des AMAP ® en Isère est la structure départementale de ce mouvement. Créée en 1999, elle compte aujourd’hui en termes de membres 77 groupes en AMAP ® et 280 fermes en partenariat AMAP ® avec ses groupes. Sa principale mission est de soutenir et développer l’agriculture paysanne en Isère et l’accès à tous.tes à une alimentation de qualité. A travers ses actions, le réseau AMAP ® isérois assure l’animation et la structuration de son réseau en tant que lieu d’échanges, d’accompagnement et de mutualisation des pratiques. Depuis fin 2020, le Réseau des AMAP de l’Isère s’est engagé dans un projet d'intérêt général visant à rendre les AMAP plus accessibles aux personnes à faibles revenus. Pour mener à bien ce projet sur l’accessibilité alimentaire, le réseau a besoin de renforcer son équipe en recrutant un.e deuxième salarié.e. Missions Sous la direction du conseil d’administration et en collaboration avec la coordinatrice, personne référente de son travail, le ou la salarié.e effectuera des missions d’animation et de communication principalement en lien avec les activités d’accessibilité alimentaire de l’association : - Accompagner le développement des contrats solidaires : coordonner les différents acteurs (AMAP, partenaire social, financeurs), organisation de réunions, suivi de l’AMAP ..., aider à la réalisation des bilans - Accompagner les actions de sensibilisation : organiser des animations/formations, animer des réunions d’information auprès des acteurs sociaux, citoyens, paysans, sur les contrats solidaires. Assurer la communication de ces actions - Accompagner l’essaimage : prospection de nouveaux partenariats auprès des acteurs sociaux, des AMAP, des paysans, aide à la mise en place de nouveaux contrats Par ailleurs, le ou la salarié.e pourra être amené.e à intervenir dans le cadre des autres activités de l’association, aide à la création d’AMAP, accueil de paysans, gestion de la base de données, recherche de financement ... Profil recherché Formation supérieure dans les domaines de l'Économie Sociale et Solidaire, l’économie sociale et familiale ou le Développement local/Aménagement rural. Expérience appréciée dans l’animation de projets regroupant des acteurs au profil divers et dans la communication. Compétences, qualités appréciées - capacité à animer un projet et coordonner les différents acteurs - aisance relationnelle, capacité à argumenter et convaincre - bonne communication orale et écrite - Autonomie et organisation - Capacité d’adaptation, esprit d’initiative - Connaissance du fonctionnement associatif appréciée Statut du poste Poste à pourvoir dès que possible. CDI à temps partiel - 17.5 à 24h par semaine (à fixer ensemble en fonction d’une éventuelle activité complémentaire) Rémunération : catégorie 3 de la convention collective de la confédération paysanne “ Animateur.trice développement ” Salaire proposé 1596 € brut /mois (pour 24h/semaine) Déplacements dans tout le département de l’Isère, véhicule à disposition en auto-partage. Réunions le soir régulièrement et parfois le week-end. Poste basé à Grenoble, à la MNE, 5 place Bir Hakeim (locaux regroupant plusieurs structures associatives de l’Environnement et de l’Economie Sociale et Solidaire). Envoyez CV et lettre de motivation à l’attention des membres du bureau de l’association par E-mail : contact@alliancepec-isere.org Réponse avant le 23 février 2024

localisation : Normandie
07/02/2024

Durée du stage : 6 mois (mars à août/septembre 2024) Contenu → Evaluation - Analyser l’atteinte des objectifs de la Charte actuelle - Établir un bilan de l’action publique des signataires et partenaires identifiés dans la Charte → Etat des lieux - Définition de l’Economie Sociale et Solidaire et de la méthode de diagnostic ; - Identification de l’écosystème d’acteurs (y compris domaine d’intervention et actions) ; - Inventaire quantitatif des structures de l’ESS selon la méthodologie définie par l’Observatoire national de l’ESS, l’INSEE (Institut National de la Statistique et des Études Économiques) et la DIIESES (Délégation Interministérielle à l’Innovation, à l’Expérimentation Sociale et à l’Economie Sociale) ; - Cartographie des structures sur le territoire ; - En lien avec les thématiques de la Charte, choix d’un échantillon de structures à rencontrer individuellement lors d’entretiens semi-directifs. → Analyse et prospective - Réalisation de grille AFOM - Identifier les dynamiques locales et nationales - Tendances d’évolution - Identification des enjeux → Stratégie (optionnel) - Définition des axes stratégiques d’intervention - Proposition de pistes d’action Profil candidat(e) Formation de niveau bac + 4/5 dans le domaine de l’économie sociale et solidaire Capacité d’analyse et de synthèse Qualité rédactionnelle et d’expression orale Autonomie et esprit d’initiative Aisance relationnelle Ce poste nécessite d’effectuer des déplacements ; un véhicule sera mis à votre disposition. Particularités du stage Bureau : Maison du Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande, à Notre-Dame-de-Bliquetuit (76) Possibilité d’obtenir un logement à la maison du Parc Indemnités de stage Contact Envoyer CV et lettre de motivation par courrier avant le 16/02/2024 ou email à : Emma EL AOUNI Chargée de mission LEADER Parc Naturel Régional des Boucles de la Seine Normande Maison du parc, 692 rue du Petit Pont 76940 Notre Dame de Bliquetuit tél : 02 76 27 88 55 emma.elaouni@pnr-seine-normande.com

A compétences égales, priorité aux travailleurs handicapés et autres bénéficiaires de l’obligation d’emploi de l’article L. 5212-2 du code du travail.

localisation : Île-de-France
05/02/2024

Rattaché∙e au directeur général, le∙la Responsable mécénat et projets contribue au développement des ressources financières pour l’association. Doté∙e d’un œil aiguisé sur les pratiques du secteur, il∙elle assure les missions suivantes. La prospection (50 %) : • Rechercher de nouveaux partenaires financiers institutionnels et privés ; • Elaborer la stratégie et de l’offre, la veille, la prospection, la préparation de dossiers de candidatures et suivi ; • Assurer et suivre la relation prospects : préparation de rendez-vous, rédaction de notes, réalisation de présentations ; • Représenter l’association dans les réseaux des acteurs de la générosité. Le développement et la fidélisation (30%) : • Assurer le suivi administratif et juridique des partenariats (conventions, reçus, etc.) ; • Organiser et mettre en place des avantages proposés aux partenaires financiers (actions de communication, actions de mobilisation salariés, etc.) ; • Préparer les bilans de projets et de partenariats. La gestion de projets (20%) : • Identifier et formaliser des projets pouvant faire l’objet de demandes de financements, élaboration des budgets correspondants ; • Assurer la coordination interne du suivi des projets financés par le mécénat ; • Appui à la mise en place d’opérations sur les nouveaux modes de collecte (micro-dons, crowdfunding, etc.).

A compétences égales, priorité aux travailleurs handicapés et autres bénéficiaires de l’obligation d’emploi de l’article L. 5212-2 du code du travail.

localisation : Île-de-France
05/02/2024

Sous la supervision de la direction générale, le∙la Responsable Administratif∙ve, Financier∙ère et Ressources Humaines est en charge de l’ensemble des opérations financières et comptables, ainsi que de la gestion administrative de la Fondation. Il∙elle travaille en étroite collaboration avec le cabinet comptable et de gestion RH, mais également avec les équipes de la Fondation, de l’université et de ses trois facultés, les mécènes et les porteurs de projet. Il∙elle exerce les missions suivantes : Volet financier • Suivi bancaire de la Fondation ; • Suivi de la stratégie de placements de la Fondation telle qu’arbitrée par le trésorier, dont la gestion des CAT et de la trésorerie ; • Aide à la préparation du budget prévisionnel, puis suivi trimestriel et reporting financier auprès de la DG. Volet comptable • Suivi analytique des projets ; • Transmission au cabinet comptable des éléments financiers ; • Pilotage de la clôture des comptes et de la certification par le commissaire aux comptes ; • Contrôle et paiement des factures de fonctionnement, dépenses projets et versements de bourses. Volet projets • Vérification des conventions de mécénat en collaboration avec le service juridique de l’université et les fundraisers de l’équipe ; • Gestion du calendrier des appels de fonds et émissions des appels ; • Vérification de la bonne réception des dons et validation sur le SI CRM (Salesforce). Volet ressources humaines • Gestion administrative des salariés de la fondation avec l’appui du cabinet comptable (10 personnes) – le management et la stratégie RH étant portés par la direction générale ; • Transmission mensuelle au cabinet comptable des éléments variables, classement des documents de paie et versement mensuel des salaires ; • Déclaration annuelle de la formation professionnelle. Volet administratif • Suivi et tenue des dossiers permanents de la Fondation et gestion des différentes déclarations administratives ; • Archivage des dossiers administratifs et comptables ; • Pilotage du RGPD.

localisation : Île-de-France
05/02/2024

Ce poste est pour celle de vos connaissances qui : - Souhaite participer à la construction d’un projet d’envergure pour accélérer la transition écologique urbaine des artisans et des commerçants - Possède une expérience de 3 ans dans la gestion de projets menés avec agilité - Présente une forte appétence pour le secteur de la logistique, du transport, de la mobilité urbaine ou des politiques publiques en matière de CEE - Apprécie de travailler en équipe, d’apporter son énergie et son expertise au collectif MISSION En lien avec le Directeur de Programme, chaque chef.fe de projet participe, au sein de l’équipe, à la construction et la mise en œuvre opérationnelle du Programme Marguerite. RESPONSABILITÉS PRINCIPALES Projet (phase co-construction) : - Recenser, analyser, exploiter les données logistiques des professionnels en compte propre - Identifier les filières prioritaires, construire et qualifier les fichiers de prospection - Concevoir (fond et forme) les outils de déploiement du Programme (supports de prospection, questionnaires de sensibilisation, questionnaires de diagnostic) - Concevoir, organiser et co-animer des ateliers de travail à destination des représentants des artisans / commerçants - Coordonner la documentation des solutions logistiques réalisée en territoire - Recueillir les besoins des parties prenantes (métropoles, CMA, CCI, représentants des artisans/commerçants) pour la rédaction des cahiers des charges (SI, appels à solutions) - Lancer et piloter les appels d’offres et appels à solutions - Définir le cadre du versement des aides prévues pour les artisans/commerçants Projet (phase déploiement) : - Coordonner les actions de prospection, sensibilisation, diagnostic et suivi des équipes locales - Gérer les dossiers de versement des aides Pilotage : - articiper à l’élaboration des indicateurs de suivi du Programme, assurer leur mise en œuvre et leur pilotage - Coordonner les actions des équipes territoriales - Suivre l'avancement des actions, en cohérence avec les jalons établis - Organiser les comités techniques et comités de suivi en lien avec les comités de pilotage Communication : - Participer à l’élaboration et à la mise en œuvre des actions de communication et de diffusion du Programme (kick-off de lancement, supports, ateliers,...) - Participer aux événements concourant à la bonne exécution du Programme (conférences, salons, groupes de travail,...) - Établir les contacts et engager les relations avec l’écosystème du Programme : Métropoles, CMA et CCI, représentants des artisans/commerçants, élus, ADEME

A compétences égales, priorité aux travailleurs handicapés et autres bénéficiaires de l’obligation d’emploi de l’article L. 5212-2 du code du travail.

localisation : Nouvelle Aquitaine
30/01/2024

L’ARDEAR NA créée un poste de chargé.e de mission formation-certification. Il a pour objectif de mutualiser et de structurer les missions de formation-certification du réseau, composé d’un chef de file (ARDEAR NA) et de 8 associations départementales adhérentes (20 salariés). Le réseau souhaite notamment mutualiser les compétences et les missions de gestion de la certification à l’échelon régional. Le.a chargé.e de mission formation-certification aura pour missions : Gestion de la certification qualité de l’ARDEAR et des ADEAR L’ARDEAR est certifié qualité « Qualiopi/Qualicert ». La.e collaboratrice.eur assure la coordination de cette action en lien avec les ADEAR. Gestion de la certification professionnelle de l’ARDEAR et des ADEAR L’ARDEAR a obtenu la certification professionnelle pour la formation « Entreprendre en Agriculture Paysanne » (EAP) et souhaite l’obtenir pour la formation « Chiffrer son projet de création, reprise ou développement d’activité en Agriculture Paysanne » (Chiffrage). La.e collaboratrice.eur assure la coordination de cette action en lien avec les ADEAR. Recherche de financements - Veiller à l’équilibre financier du pôle formation, notamment à travers la recherche de financements ; - Assurer le lien avec les représentants des acheteurs de formation (VIVEA, Pôle emploi, les services de la formation professionnelle de la Région, la caisse des dépôts (CPF)) ; - Assurer une veille pour identifier de nouvelles opportunités de financements ; - Selon les opportunités, et en lien avec la coordinatrice, déposer des dossiers de demandes de financement spécifiques sur ce sujet (CASDAR, Innovemeploi etc.). Animation du réseau, mutualisation des connaissances, formation interne - Appuyer la conception et l’harmonisation des outils de formation : supports pédagogiques, répertoire des intervenants, etc. ; - Création d’outils mutualisés pour faciliter la mise en œuvre de la certification : boîte à outils, trames de documents etc. ; - Assurer une vision d’ensemble et l’amélioration des pratiques des ADEAR. Diplômé.e en ingénierie de formation, droit, économie, sciences politiques, ingénieur agronome ou assimilé ET/OU expériences significatives dans le domaine formation-certification. 2 ans d’expérience dans les domaines de la formation-certification. Compétences recherchées :  Maîtrise des outils bureautiques : autonomie sur l’outil informatique et maîtrise Excel et Word ;  Bonne connaissance du contexte et des acteurs de la formation professionnelle ;  Connaissance de la démarche qualité de l’activité de formation et des mécanismes de certification professionnelle ;  Connaissance des différents financements et des procédures pour les mobiliser ;  Enjeux de la formation dans les secteurs agricoles et associatifs apprécié ; Qualités recherchées :  Autonomie et capacité d’organisation ;  Capacité à travailler en équipe : Diplomatie, qualités relationnelles et facilités de communication, travail transversal et horizontal avec d’autres équipes ;  Rigueur administrative ;  Esprit d’analyse et de synthèse ;  Sensibilité pour l’agriculture paysanne ;  Connaissance du monde associatif. INFORMATIONS SUR LE POSTE  Poste en CDI à 70% (période d’essai de 2 mois renouve lable) ;  Prise de poste : 25 Mars 2024 ;  Le poste est basé à l’ARDEAR NA, 201 Avenue de Labarde, 33300 Bordeaux. Au sein de bureau mutualisé avec l’Association Girondine pour l’Agriculture Paysanne (AGAP), la Confédération Paysanne 33 et la Confédération Paysanne Nouvelle-Aquitaine ;  Rémunération selon la grille de salaire de la convention collective de la Confédération Paysanne, catégorie 4. Echelon 1 : 2 580,32€ brut mensuel pour un temps plein ;  Déplacements occasionnels dans les autres départements de la région Nouvelle-Aquitaine ;

A compétences égales, priorité aux travailleurs handicapés et autres bénéficiaires de l’obligation d’emploi de l’article L. 5212-2 du code du travail.




Portail de l'emploi dans l'ESS, un site
Offres d'emploi du secteur Sanitaire et Médico-social  Offres d'emploi du secteur Logement Social  Offres d'emploi du secteur Coopératives  Offres d'emploi du secteur Mutualité  Offres d'emploi des autres services d'intérêt collectif  Offres d'emploi du secteur Aide, Soins et Services à domicile  Offres d'emploi du secteur Animation socioculturelle, Régies de quartier  Offres d'emploi du secteur Animation, sport, tourisme, culture, formation  Offres d'emploi du secteur Solidarité  Offres d'emploi du secteur Institutionnels/Cabinets RH